JEs du jour: Justin Verrall et Amanda Aitken

Justin Verrall et Amanda Aitken sont mari et femme et fondateurs de The Girl’s Guide to Web Design, un cours en ligne qui donne l’habileté aux femmes de laisser libre cour à leur créativité via le Web. Quelle a été l’inspiration derrière cette entreprise? Découvrez-le maintenant dans le JE du jour… 

Résumez en un mot votre travail: The Girl’s Guide to Web Design propose des cours en ligne qui donne l’habileté aux femmes de laisser libre cour à leur créativité en leur apprenant à coder et monter leur propre site internet ou blogue WordPress.

Qu’est-ce qui vous a poussé à démarrer cette compagnie? D’où est venue l’inspiration? Amanda : Je voulais permettre aux femmes de découvrir de nouvelles possibilités intéressantes en leur apprenant la conception Web. Tellement de gens ont des idées entrepreneuriales, mais ne les mettent jamais de l’avant par peur, ou à défaut d’engager des concepteurs/développeurs trop dispendieux. En apprenant la conception Web et graphique (tout en suivant un programme amusant et non intimidant) elles se font le cadeau d’un nouvel outil de création ET d’une possible nouvelle source de revenus, voir même d’une carrière. C’est du moins ce que je souhaite avec The Girl’s Guide to Web Design: des femmes quittant leur boulot pour faire ce qu’elles aiment, que ce soit pour gérer une entreprise en ligne sans devoir payer un « gars du Web » ou de faire le design de sites en tant que concepteur Web à plein temps.

Quelle est la meilleure partie de votre travail sur une base quotidienne? Quelle est la plus laborieuse? Justin : La meilleure partie est de regarder ces femmes se développer et mettre en œuvre un ensemble de solides nouvelles compétences. Nous avons même vu plusieurs de nos étudiantes quitter leur emploi pour s’occuper de leur entreprise en ligne à temps plein. Donner à quelqu’un les outils et le savoir-faire pour accomplir cela est extrêmement gratifiant. De plus, être capable de travailler peu importe où l’on se trouve et, surtout avec Amanda, est assez formidable. 

Amanda: La partie la plus laborieuse dans la gestion de cette entreprise est de nous obliger à décrocher de temps à autre. Quand vous êtes aussi passionnés par ce que vous faites, il peut être difficile de se détacher de ses élèves et de toutes ses idées pour donner des habilités à encore plus de femmes dans le monde. 

Où voyez-vous votre entreprise dans 5 ans? Justin : Mis à part le niveau 2 du Girl’s Guide to Web Design qui est présentement en cours de réalisation, nous sommes ravis de développer le Guy’s Guide to Web Design. Nous avons eu quelques hommes qui se sont inscrits dans celui pour femmes, nous avons donc réalisé qu’il y avait une demande pour ce genre de cours du côté des mecs. 

Amanda: Nous voulons aussi commencer à offrir des présentations en direct qui apprendront aux femmes l’image de marque, le Web et la conception graphique dans un environnement amusant et en format “escapade”.

À quoi ressemble le succès pour vous? Justin : Le succès pour mois c’est le sentiment que vous faites une différence chaque jour. Je crois aussi que de donner les outils nécessaires aux gens pour qu’ils réussissent par eux-mêmes, est un succès en lui-même.

Quel est le souvenir le plus mémorable de votre carrière? Justin : C’est probablement d’avoir quitté mon emploi que j’avais depuis neuf ans, pour m’embarquer à temps plein avec Amanda. Quoi que ce ne soit pas encore un événement clé, je suis certain qu’il le sera dans un avenir rapproché. 

Amanda: Pour moi, ce fut quand j’ai ouvert les inscriptions au cours The Girl’s Guide to Web Design, à l’été 2011. J’avais pris congé de mon travail en conception Web pendant trois mois complets pour développer le cours, j’y avais mis cœur et âme, alors c’était exaltant d’ouvrir la valve et de voir la première vague d’étudiants s’inscrire.

Avez-vous un conseil à donner aux autres jeunes professionnels? Amanda : Faites preuve de souplesse. Lorsque vous démarrez une entreprise (spécialement en ligne), sachez que cette entreprise évoluera et changera au fil du temps, et c’est correct. Vous n’êtes pas obligé de suivre votre plan 100% à la lettre comme vous l’aviez prévu. L’entreprenariat est l’aventure la plus intéressante sur le plan personnel et spirituel que vous ne pourriez suivre, et vous devez vous laisser une marge de manœuvre pour que le changement et la croissance s’effectuent naturellement. 

Supportez-vous un ou des organismes de bienfaisance? Si oui, lequel ou lesquels et pourquoi est-ce important pour vous? Justin : Nous le faisons! Nous parrainons une petite fille au Vietnam dans le cadre du Plan Canada, et nous contribuons aussi à Oxfam, et à Surfers pour les cétacés.

Qu’est ce qui est notable pour vous? Tout ce qui représente une nouvelle approche. Les produits et services qui remettent en question le statu quo, et qui inspirent les gens à s’exprimer pleinement dans la vie. 

Blackberry, iPhone, Android, ou autres?? Justin: Notre arsenal au travail inclut deux Ultrabooks Windows 7 et deux ipad 2s. Étant donné que nous voyageons dans le monde, nous avons laissé tomber notre iPhone et les téléphones Android en faveur de Skype. 

Comment restez-vous actifs, énergiques, et enthousiastes? Amanda : Nous essayons de travailler à l’extérieur le plus possible, ce qui est une alternative formidable à un espace bureau! Nous aimons aussi courir et faire de la randonnée ensemble, et Justin est sur le point de faire revivre son sport de surf maintenant que nous sommes à Hawaii et que nous nous dirigeons vers la Nouvelle-Zélande dans quelques semaines.